Parentalité

Le soutien à la parentalité est une mesure institutionnelle dans de nombreux pays développés. Son enjeu général est de former et informer les parents pour éviter les erreurs d’éducation préjudiciables:

  • A l’épanouissement des enfants ;
  • A la résilience des familles ;
  • Et enfin à l’insertion sociale et professionnelle des adolescents, futurs adultes.

 

Cette politique publique qui s’inscrit dans la convention internationale des droits de l’Enfant de 1989, est détaillée par la circulaire interministérielle du 7 février 2012 :

  • «  Placer la reconnaissance des compétences parentales comme fondement du bien-être et de l’éducation de l’enfant ;
  • […] Utiliser comme levier la mobilisation des parents, qui ne sont pas seulement bénéficiaires de l’action proposée, mais en sont les acteurs ».

 

Les actions parentalité ne sont pas normatives. Ce ne sont pas des cours académiques délivrés à des adultes déresponsabilisés. Ces actions sont fidèles aux préconisations des sciences comportementales, popularisées par le prix Nobel Richard Thaler. Elles se fondent sur les échanges entre parents, éventuellement avec l’intervention de spécialistes (animateurs, éducateurs).

 

Leprojet « parentalité » de Familles Rurales s’inscrit dans le cadre du REAAP (réseau d’écoute, d’appui et d’accompagnement des parents du Gard). Les objectifs du REAAP sont d’appuyer les structures s’engageant à :

  • Proposer une information neutre et actualisée aux parents ;
  • Mettre en œuvre des actions collectives de partage éducatif et temps de paroles pour les parents (ateliers créatifs, sorties en groupe, etc.) ;
  • Contribuer à permettre aux parents de se sentir plus à leur aise dans leur fonction parentale
  • Impliquer les parents à toutes les étapes de réalisation de ces actions.

 

Les actions parentalité prennent place dans la vallée de la Cèze au nord-est du département (Saint Jean de Maruéjols et environs) et au centre dans la Vaunage (Bernis et environs).